El Born Centre de Cultura i Memòria

Patrimoine culturel
  • Musées
  • Recherche et savoir
  • Tourisme responsable

El Born Centre de Cultura i Memòria

En 2001, des vestiges de maisons de l'ancien quartier de la Ribera apparurent à l'intérieur du marché: ces logements correspondaient à la zone rasée par Philippe V suite à la défaite catalane de 1714 et étaient restés enfouis depuis lors. Cette découverte est à l'origine de la naissance du El Born Centre de Cultura i Memòria, créé dans l'objectif principal d'étudier ces vestiges, de les conserver et de les exposer au public.

L'histoire sous nos pieds

Le Born fut inauguré en 1876 en tant que marché municipal et fut l'un des premiers bâtiments de Barcelone à être construit avec des structures en fer apparent, suivant les tendances européennes du moment. À l'époque, on ne se doutait pas que sous la nouvelle construction se cachait, endormi, un site archéologique très important pour l'histoire de la ville.

Ainsi, s'inspirant des Halles de Paris, l'architecte Josep Fontserè conçut un espace fonctionnel, tout en hauteur, laissant passer la lumière, dont on remarque l'ossature métallique, la coupole centrale et le toit en tuiles vitrifiées. En 1921, le marché devint marché central de gros. Il resta en activité jusqu'en 1971 et fut restauré en 1977, mais il tomba en désuétude.

La ville perdue

Fin 2001, à l'occasion des travaux effectués dans le bâtiment pour y installer la Bibliothèque provinciale, furent découverts des vestiges de maisons qui avaient appartenu au quartier de la Ribera. Suite à cette découverte les travaux furent suspendus et, quatre ans plus tard, la Generalitat déclara la zone Bien culturel d'intérêt national.

Bien que le site du Born représente moins de 10% de toute la zone zéro, son état de conservation optimum a permis de recréer la vie de la Barcelone de 1700. 60 logements y ont été identifiés, ainsi que des rues, des puits, des égouts et d'autres infrastructures. De plus, la grande quantité d'objets récupérés ustensiles de cuisine, objets en verre et en porcelaine, outils de travail, armes, etc. permet de reconstruire fidèlement la vie quotidienne des Barcelonais du XVIIe s. et du début du XVIIIe s.

Inauguré en 2013, El Born Centre de Cultura i Memòria accueille, en plus du site, des expositions, des cycles de conférences, des concerts, des spectacles et autres activités.

Dehors, bouillonne l'un des quartiers les plus dynamiques et pittoresques de Barcelone: dans le Born, les riverains de souche cohabitent avec les voyageurs de passage, les commerces centenaires avec les restaurants de cuisine contemporaine, les palais médiévaux avec les studios de design. Le site vit donc en harmonie avec les nouvelles tendances si caractéristiques du quartier d'aujourd'hui.

more

Informations de contact

Suivez-nous: