La place de la Sedeta

Espaces urbains
  • Créativité
  • Patrimoine culturel
  • Recherche et savoir

La place de la Sedeta

Symbole de travail et de lutte pour de nombreux habitants à cause de son lien étroit avec l'industrie, la place de la Sedeta occupe une vaste parcelle du quartier, ancien terrain manufacturier, appelée Camp d’en Grassot et Gràcia Nova. L’ancienne usine Pujol i Casacuberta, populairement «la Sedeta », est aujourd'hui un centre civique où plane l'esprit des habitants.

Industrie et lutte populaire

Comme symbole clair de l’esprit communautaire et populaire qui a toujours caractérisé le quartier de Gràcia, la place de la Sedeta accueille le centre civique du même nom qui organise depuis 1984 une grande partie de la vie culturelle de la zone, avec des ateliers, des cours, des concerts, etc.

Historiquement, le bâtiment industriel en briques de 7 000 mètres carrés occupé par le centre civique était une fabrique textile officiellement appelée Pujol i Casacuberta, bien que populairement baptisée La Sedeta, un nom qui fut ensuite transmis à la place qui l'entourait.

Un centre civique emblématique

Marquée par un esprit combattant, la place est indissociable de cette usine, qui fut la première à stopper sa production pendant la grève des tramways de 1951. En 1978, la place fut également le témoin d'une intense campagne populaire pour sauver le bâtiment de l'usine, qui devait être démoli pour laisser la place à la construction d'appartements et qui fut finalement acheté par la mairie pour le destiner à l'usage public.

Pleine de riverains et de jeunes qui participent aux activités du centre civique, l'une des places les plus riches en histoire de Barcelone mérite que l'on se rapproche du cœur du Camp d’en Grassot.

more

Informations de contact