La Casa de l’Aigua

Patrimoine culturel
  • Modernisme
  • Parcs et jardins
  • Qualité de vie

La Casa de l’Aigua

Construite en 1917 à la demande de la Compagnie des Eaux de Barcelone afin d'améliorer les conditions d'hygiène de l'approvisionnement, la Casa de l’Aigua de Trinitat Nova, au sein de Nou Barris, constitue un nouvel atout culturel qui élargit l'offre d'espaces emblématiques de la ville.

Une grande valeur architecturale et patrimoniale

La Casa de l’Aigua est un équipement où se tiennent des événements de la ville ouvert au grand public, avec une valeur patrimoniale élevée et un emplacement privilégié, entre la plaine de Barcelone et la montagne de Collserola.

L'importance de la Casa de l’Aigua, centre de référence environnementale et nouvel axe central en matière de promotion économique, réside dans sa clarté architecturale et son type de construction. En effet, c'est l'un des premiers bâtiments construits en béton armé à Barcelone. L'ensemble moderniste, œuvre des ingénieurs Felip Steva i Planas et Joan Sitjes, est inclus au catalogue du patrimoine de la ville.

À l'origine, ce complexe — qui fut fermé en 1989 — était composé d'une station élévatrice, située dans le quartier de Trinitat Vella ; de pavillons de chloration et d'un réservoir situés à Trinitat Nova, ainsi que d'un tunnel souterrain qui connectait les deux installations et se prolongeait en direction de Collserola.

Un nouvel espace

De nos jours, cet espace qui fut vital dans l'histoire de Barcelone pour l'approvisionnement en eau, l'un des biens les plus précieux pour la survie, est devenu une zone où les riverains peuvent cultiver des potagers, rendant au district son origine rurale et paysanne. La Casa de l’Aigua est aujourd'hui un équipement à forte valeur patrimoniale, situé à un emplacement privilégié où peuvent être organisés des événements urbains ouverts à tous. 

more

Informations de contact