Patrimoine culturel
  • Avant-gardes
  • Innovation
  • Musées
  • Recherche et savoir

La Casa Bloc

Un bloc de logements ouvriers se cache dans les rues de Sant Andreu, tel un petit trésor : la Casa Bloc. Cinq immeubles disposés en forme de S qui cassèrent le concept de logement social et qui sont devenus l'un des plus bel exemple d'architecture rationaliste du XXe s.

Le progrès rationaliste

Luminosité, ventilation et hygiène furent les trois prémices fondamentales pour la construction pendant la Deuxième République des appartements de la Casa Bloc, un ensemble de logements pour les ouvriers, qui habitaient encore à l'époque des baraques dans les quartiers industriels de Sant Andreu. On imagina alors la construction de 200 logements, pour lesquels les architectes Josep Lluís Sert, Joan Baptista Subirana et Josep Torres Clavé, membres du mouvement rationaliste et du GATCPAC (Groupe d'artistes et techniciens catalans pour le progrès de l'architecture contemporaine), voulurent créer un environnement propre, clair et accessible qui rende la vie plus facile aux travailleurs.

Le grand S que formaient les cinq bâtiments était composé de duplex ouverts sur l'extérieur, où la lumière du jour pénétrait en permanence, et où les cours intérieures furent supprimées, de telle sorte que tous les appartements donnaient des deux côtés sur la rue, ce qui rendait la ventilation plus efficace. Des blocs qui se dressaient sur des piliers pour permettre l'entrée fluide des habitants et pour créer des espaces verts. Un projet qui ne fut pas terminé sous la République mais pendant le gouvernement franquiste. Raison pour laquelle ces logements initialement prévus pour les ouvriers furent finalement destinés aux militaires, aux veuves de guerre et plus tard aux policiers nationaux.

Un appartement des années trente

Le réaménagement d'un des appartements en appartement-musée fut confié au Disseny Hub de Barcelona, qui a récupéré les carrelages hydrauliques originaux, les portes pliables – récupérées dans d'autres appartements non utilisés les cuisines économiques, l'espace pour faire la lessive avec douche séparée des toilettes, et même des pièces du mobilier original datant des années trente. Un appartement-musée à visiter pour voir comment l’architecture rationaliste imagina des maisons fonctionnelles, mais qui rendent dignes les dures conditions de vie des travailleurs de Sant Andreu.

more

Informations de contact

Suivez-nous:

Vous pouvez aussi aimer...