Patrimoine culturel
  • Moyen Âge
  • Loisirs
  • Recherche et savoir

Can Basté

Avec sa façade à sgraffites qui s’ouvre sur le passeig de Fabra i Puig, Can Basté est une demeure protégée en tant que bien d’intérêt culturel local à Barcelone. Son histoire remonte au XVIIe s., quand Nou Barris était une zone entièrement rurale. Aujourd’hui Can Basté inclut le centre civique du quartier du Turó de la Peira, richesse culturelle et espace de rencontre pour les riverains.

Une ferme historique

Construite sur les vestiges médiévaux d’une tour qui fut la propriété du baron de Creixell, la ferme de Can Basté faisait déjà partie au XVIIes. de l’ancien llogaret de Santa Eulàlia de Vilapicina, l’ensemble historique encore conservé dans la rue Pere d’Artés. Le nom de la ferme vient de la famille qui en fut propriétaire au XVIIIes., qui la rénova et l’agrandit, la dotant de l’aspect seigneurial qu’elle arbore encore aujourd’hui: un bâtiment ouvert aux quatre vents, avec une façade ornée de sgraffites et un pont qui la relie à l’église Santa Eulàlia de Vilapicina.

Depuis, la ferme est passée par divers propriétaires avant de devenir, en 1995, le centre civique public qu’elle est aujourd’hui. Témoin d’un passé dont il reste peu de traces, sa valeur historique et le fait d’être ouvert à tous font de ce bâtiment l’un des plus emblématiques et appréciés du district.

Vestiges d’hier

Can Basté est l’une des rares fermes ayant survécu au passage du temps à Nou Barris. Quand la mairie se chargea de la rénover, en 1991, des interventions archéologiques furent menées et permirent de trouver des éléments médiévaux d’importance, parmi lesquels un silo à embouchure carrée.

more

Informations de contact

Suivez-nous: