Le Palau de la Música

Patrimoine culturel
  • Créativité
  • Lluís Domènech i Montaner
  • Modernisme
  • Loisirs

Le Palau de la Música

Le Palau de la Música ensorcelle le visiteur avec sa nature irréelle aux couleurs luxuriantes et ses nymphes qui dansent couronnées de fleurs, s'échappant de vitraux improbables. C'est l'exubérance à l'état pur sous le regard vigilant des visages sévères des grands maîtres de la musique.

À moitié caché entre les rues Ramon Mas et Sant Francesc de Paula, le Palau de la Música surgit comme par magie, véritable jardin de céramique, de verre et de métal.

L’éclat de la créativité

Une seconde de silence qui semble éternelle. Tout comme ce que fait le public lorsqu'il vient d'entendre une symphonie parfaite ou un aria de la voix pure d'une soprano. Un silence rompu lorsque les applaudissements tonitruants éclatent. Voilà ce que l'on ressent lorsque l'on pénètre pour la première fois dans le Palau de la Música. Exubérant, voluptueux, impressionnant... les adjectifs manquent pour décrire le magnifique édifice de l'architecte Lluís Domènech i Montaner, l'unique salle de concerts classée au Patrimoine de l'humanité par l'Unesco en 1997, un édifice moderniste sur ses quatre façades, qui reflète la volonté de modernisation de la ville de Barcelone.

L'histoire commence en 1905, quand Lluís Domènech i Montaner, l'un des créateurs du courant du modernisme catalan, fut chargé de construire un auditorium pour accueillir l'Orphée Catalane. Avec une liberté créative totale, il conçut une allégorie de la nature où des nymphes, des fleurs et des ornements végétaux créaient un cadre parfait pour entendre de la musique. L'édifice fut construit autour d'une structure métallique recouverte de verre, une idée très en avance sur son temps, et tous les arts appliqués y furent intégrés: la sculpture, le fer forgé, le vitrail et la céramique. Domènech i Montaner voulut également faire de la lumière un élément architectural parmi d'autres. C'est pour cela que les grands vitraux, les grandes fenêtres et la lucarne centrale inondent le Palau de lumière. Le modernisme reflété dans le Palau de la Música est bien plus qu'un simple courant esthétique: il représente tout un mouvement idéologique qui était en quête de modernisation de la ville.

Un endroit privilégié

Depuis son inauguration en 1908, le Palau de la Música, situé dans le centre du district de Ciutat Vella, a été un lieu privilégié pour la musique, mais aussi pour la politique et les idées. De grands maîtres de la musique comme Enric Granados, Manuel de Falla, Maurice Ravel, Igor Stravinsky ou encore Frederic Mompou firent leur débuts dans cet auditorium. Le Palau de la Música est une salle de référence non seulement dans le monde de la musique, mais aussi dans celui de l'architecture moderniste: c'est le symbole de toute une époque à Barcelone, l'époque à laquelle la ville devint moderne.

more

Informations de contact

Suivez-nous:

Vous pouvez aussi aimer...