Le passeig de Gràcia

Espaces urbains
  • Antoni Gaudí
  • Créativité
  • Josep Puig i Cadafalch
  • Lluís Domènech i Montaner
  • Modernisme

Le passeig de Gràcia

Les édifices modernistes les plus impressionnants, de larges trottoirs et pour s'asseoir des bancs-réverbères en mosaïques, des boutiques sophistiquées. Le passeig de Gràcia est l'avenue du luxe et du raffinement barcelonais, un endroit unique au monde où l'on trouve des édifices classés au Patrimoine de l'humanité.

L’artère de l’Eixample moderniste

Le passeig de Gràcia, qui relie le centre historique à la Diagonal, porte ce nom car il fut depuis des temps reculés le chemin qui reliait l'ancienne Barcelone fortifiée au bourg de Gràcia, actuellement un quartier de plus de la ville. À la fin du XIXe siècle, quand Ildefons Cerdà conçut l’Eixample, il fit de cette voie l'un des axes principaux de son projet et le dota d'une grande ampleur et d'un rôle fondamental.

Son importance commerciale attira la bourgeoisie très fortunée, qui commença à faire construire ses propres édifices sur la promenade et se fit concurrence pour voir qui possédait la maison la plus luxueuse et extravagante. C'est ainsi que les architectes modernistes de l’époque eurent carte blanche pour laisser libre cours à leur imagination et conçurent les magnifiques édifices qui octroient aujourd'hui à cette voie sa valeur unique. Antoni Gaudí, le plus singulier de tous, signa la Casa Milà, plus connue sous le nom de la Pedrera, qui surprend avec sa façade ondulée, mais aussi la Casa Batlló, avec son toit en forme de dragon. Juste à côté de celle-ci, Josep Puig i Cadafalch construisit la Casa Amatller, avec une façade triangulaire qui évoque le gothique catalan à travers un modernisme coloré et, un peu plus loin, près de la plaça de Catalunya, Lluís Domènech i Montaner érigea la Casa Lleó Morera.

Un style bien à lui

Se promener sur le passeig de Gràcia permet de laisser libre cours à son imagination et de se perdre dans les formes fantaisistes des façades et dans les vitraux des édifices singuliers, tout en jouissant des boutiques de luxe, car les principaux commerces de la nouvelle ville, présents aujourd'hui, s'installèrent aux rez-de-chaussée de ces bâtiments. Les plus grandes marques internationales ont ouvert leurs portes sur le passeig de Gràcia et côtoient des boutiques centenaires comme Santa Eulàlia, emblème de la haute couture dans la ville.

more

Informations de contact

Vous pouvez aussi aimer...