Le sanctuaire de Sant Josep de la Muntanya

Patrimoine culturel
  • Espaces urbains

Le sanctuaire de Sant Josep de la Muntanya

En 1895 était posée la première pierre de cet immense sanctuaire situé dans le quartier de la Salut et consacré à l’accueil des orphelins. Le temple, ouvrage de Francesc Berenguer, reçoit annuellement la visite de milliers de pèlerins et abrite un centre de mineurs en situation de risque d’exclusion sociale, suivant l’œuvre entamée par la béate Petra de Sant Josep, à l’origine du temple.

Un foyer pour les orphelins et les délaissés

La Congrégation de Mares dels Desemparats i Sant Josep de la Muntanya est à l’origine de la construction du sanctuaire Sant Josep de la Muntanya. Les travaux commencèrent en 1895, durèrent jusqu’en 1902, et eurent pour résultat un bâtiment en pierres singulier, qui tout en répondant au goût historiciste de l’époque, s’inspirait du style roman.

L’ensemble est formé de trois éléments: l’église, le foyer et la résidence, tous trois accessibles par un double escalier qui mène à la grande terrasse située au dessus du niveau de la rue.

Petra de Sant Josep

La béate Petra de Sant Josep, fondatrice de la congrégation et à l’origine de ce centre et de beaucoup d’autres dans le pays, mourut en 1906 dans l’oratoire du sanctuaire. Cette sœur originaire de Malaga consacra sa vie à construire des hôpitaux et des foyers pour les pauvres, toujours suivant les normes strictes dictées par sa congrégation. Aujourd’hui, le complexe comprend un centrequi appartient à la Fédération des organismes d’attention et d’éducation à l’enfance et à l’adolescence (FEDAIA).

more

Informations de contact