Santa Maria de Vallvidrera

Patrimoine culturel
  • Espaces naturels
  • Tourisme responsable

Santa Maria de Vallvidrera

Vallvidrera grandit autour de la paroisse rurale de Santa Maria, au cœur de Collserola. Le bâtiment actuel, de style gothique tardif, fut construit à la moitié du XVIe s. ; mais le temple fut fondé bien auparavant : il date du Xe s. Depuis dix siècles, donc, Santa Maria de Vallvidrera est le témoin de la vie de ce village annexé à Barcelone en 1921.

L'histoire de Santa Maria

La première trace conservée de la fondation de ce temple apparaît dans un document de 987, qui fait référence à l'église qui appartenait alors à la paroisse de Valldoreix. Au XIIIe s., Santa Maria fut scindée et constituée en paroisse indépendante, et au XVIe s. fut construit le bâtiment actuel, à une seule nef, à abside polygonale, et flanqué d'un clocher de forme carrée, sûrement de la même époque. Le cimetière adjacent est un autre espace singulier: c'est un des deux seuls cimetières paroissiaux encore conservés à Barcelone.

L'église de la montagne

L'église donne aussi son nom à toute une zone de loisirs en pleine nature, la zone de Santa Maria de Vallvidrera, un endroit de toute beauté à l'intérieur du parc naturel, où se promener, manger et profiter du bois et du patrimoine architectural de la commune.

Malgré les nombreuses voies de communication qui se sont ouvertes entre la ville et l'ancienne commune de Vallvidrera, cette dernière reste un village de montagne, calme et étranger au vacarme de la grande ville.

more

Informations de contact