Afin de répandre cette diversité, l'événement sélectionne des œuvres cinématographiques reconnues pour leur qualité et récompensées dans des festivals internationaux.

La plupart des films projetés proviennent du secteur indépendant et de styles qui ne sont habituellement pas diffusés sur nos écrans.

Les premières éditions ont permis de voir des films comme Solomon & Gaenor de Paul Morrison, Promesses de Justine Shapiro, ou le lauréat de l'Oscar du meilleur documentaire 1999, The last days de James Moll, produit par Steven Spielberg.

Le festival de Barcelone est le seul de ce type à avoir eu cette continuité et cette progression en Europe.

Institut Francès
Quand
septembre-octobre
+