Il doit notamment son succès à la variété de ses genres, qui regroupent les meilleurs artistes du moment et les grands classiques pop-rock, sans oublier les noms les plus prometteurs et les groupes locaux.

L'événement, qui a vu le jour en 2001, concentre ses efforts sur la proposition de nouvelles valeurs de la musique indépendante aux côtés d'artistes établis, en balayant tous les styles et tous les genres, en recherchant avant tout la qualité et en misant essentiellement sur la pop, le rock et les tendances les plus underground de la musique dance et électro.

La grande majorité des concerts se déroulent sur trois jours au parc du Fórum, même si la programmation musicale envahit la ville pendant toute une semaine. En constante croissance, une grande partie des activités parallèles se déroule dans le quartier du Born, un des centres névralgiques du festival.

Cette zone emblématique et ses environs regroupent une infinité d'activités gratuites de la musique en direct, dans le parc de la Ciutadella ou à La Botiga del Primavera Sound, à la projection de films musicaux au cinéma Maldà, en passant par les journées et les showcases de PrimaveraPro dans différents endroits, comme le Convent de Sant Agustí ou La Seca-Espai Brossa.

Le nombre de participants, qui a dépassé la barre des 170000 en 2013, est en augmentation chaque année. Ce chiffre n'est pas surprenant, le Primavera Sound ayant compté sur la présence d'artistes comme Arcade Fire, The National ou Nine Inch Nails

Parc du Fórum
Quand
mai-juin
+