L'ancien Hôpital de la Santa Creu

Patrimoine culturel
  • Baroque
  • Moyen Âge
  • Espaces d'étude et de recherche
  • Tourisme responsable

L'ancien Hôpital de la Santa Creu

Pendant plus de cinq siècles, entre 1414 et 1926, l'ancien Hôpital de la Santa Creu fut le plus important complexe sanitaire de la ville. Il fut construit autour d'un grand cloître gothique et passa par différentes phases de construction et d'agrandissement. Le résultat est une enceinte imposante, rectangulaire avec une cour intérieure centrale et des sorties rue de l'Hospital, au sud, et rue del Carme, au nord.

Une longue histoire

En 1401, en présence du roi Martin l'Humain, les premières pierres de l'Hôpital de la Santa Creu, qui devait devenir le plus grand centre hospitalier de Barcelone, étaient posées. Il fut créé dans l'idée de réunir en un seul centre les six hôpitaux de la Barcelone d'alors. La première phase de travaux fut achevée en 1414 et l'hôpital commença à fonctionner pendant l'exécution des phases suivantes.

Un siècle plus tard, le complexe était pratiquement terminé. Au XVIe s. y furent menées quelques interventions supplémentaires, comme les deux escaliers monumentaux et la porte de la rue de l'Hospital, de style plateresque, qui devint l'entrée principale. On y fit aussi arriver l'eau potable canalisée. Au XVIIe s. y fut adossé un nouveau bâtiment, la Casa de Convalescència (la maison de convalescence, située à l'extrémité nord, donnant sur la rue del Carme) et au siècle suivant, juste devant, fut construit le Col·legi de Cirurgia (l'école de chirurgie).

Du roi Martin à l'architecte Gaudí

Fin XIXe, le complexe ne pouvait plus apporter assistance à une Barcelone de plus en plus peuplée et ne pouvait pas non plus être adapté aux dynamiques de la médecine moderne. C'est pourquoi il fut décidé de le transférer dans le nouvel Hôpital de Sant Pau, tout juste construit. Après cinq siècles de fonctionnement, l'hôpital ferma ses portes en 1926, l'année même de l'hospitalisation d'un Antoni Gaudí gravement blessé, qui y rendit son dernier souffle. Il fut l'un des derniers patients de l'établissement.

De nos jours, l'ancien Hôpital de la Santa Creu est considéré comme l'un des ensembles patrimoniaux les plus importants du gothique civil catalan, et les différents pavillons sont restés au service de la ville: ils accueillent la Bibliothèque de Catalogne, l'Institut des études catalanes, l'Académie royale de pharmacie et l'Académie de médecine, où se trouve l'amphithéâtre anatomique, une table de dissection visitable datant du XVIIIe s. L'espace contient également un centre d'enseignement, une salle de théâtre, un espace d'art contemporain et, au milieu de la cour, se dresse une fontaine avec un jet où l'on fête L'ou com balla le jour de Corpus.

more

Informations de contact