La Casa de la Caritat (CCCB)

Patrimoine culturel
  • Créativité
  • Loisirs
  • Patrimoine culturel
  • Recherche et savoir

La Casa de la Caritat (CCCB)

Un ancien centre de bienfaisance reconverti en l'une des enclaves culturelles les plus modernes et avant-gardistes de Barcelone. C'est la Casa de la Caritat, qui accueille le CCCB, le Centre de culture contemporaine de Barcelone, avec des expositions, des événements créatifs... et une cour intérieure où prendre l'air et profiter de la modernité.

Culture émergente

La Casa de la Caritat fut créée au début du XIXe siècle pour pouvoir héberger les mendiants et les laissés-pour-compte de la ville. C'était une manière de réduire la pauvreté dans la zone, mais avec le temps, ce bâtiment construit durant l'époque de splendeur du modernisme, a eu un usage bien différent. La Casa de la Caritat est aujourd'hui un complexe culturel situé dans le quartier du Raval, qui a empli la zone de culture et d'art. Le Centre de culture contemporaine de Barcelone, le CCCB, en occupe l’édifice principal, et c'est dans cet espace que se trouve la culture la plus moderne de la ville: expositions, concerts, débats ou festivals, tournés constamment vers les nouvelles technologies et les nouveaux langages. Un espace en essor continu de créateurs et d'artistes, complété par un théâtre et un centre-laboratoire pour de nouvelles créations et qui fait partie du projet Raval Cultural, une initiative visant à mettre à la portée de tous le patrimoine artistique et culturel du quartier.

Un espace ouvert

La reconversion de la Casa de la Caritat en CCCB remporta le Prix du Design FAD 1993. Un corps prismatique, qui semble souhaiter la bienvenue, et la façade vitrée, qui semble s'incliner sur le Pati de les Dones, sont devenus l'une des références de la ville. Le jeu de miroirs et de reflets est la métaphore de la manière dont la ville change de paysage sans perdre pour autant son essence.

La zone centrale est occupée par la plaça de les Dones, autour de laquelle se trouvent l'Universitat Ramon Llull et les salles alternatives du Musée d’art contemporain, qui complètent l'offre culturelle de ce centre.

La Cour Manning, l’ancien cloître du séminaire de la Casa de la Caritat, vaut le détour. Un cloître du XVIIe siècle enclavé au milieu de l’avant-garde et des nouveaux langages artistiques. Un cloître qui, avec ses arcs en demi-cercles ou les sgraffites des murs, parle d’une histoire très vivante de la ville qui a su se transformer en un important centre culturel. Cela vaut la peine de visiter cet espace durant la Fête de la Mercè, lorsque s'y installent les traditionnels géants de la ville provenant de tous les autres quartiers.

more

Informations de contact

Suivez-nous: