Ciutat Vella

Ciutat Vella

L'ancienne Barcino, le poussin dans l'œuf de ce qui est connu aujourd'hui comme la ville, où les ruines romaines cohabitent avec le gothique médiéval, fut à l'origine du premier district : Ciutat Vella. Ses rues, ses ruelles et ses places sont un livre à ciel ouvert sur l'histoire de Barcelone.

Là où l’histoire est vivante

Le premier district de Barcelone, le numéro 1, surgit de l'enceinte fortifiée qui entourait la vieille ville. Il est connu sous le nom de Ciutat Vella, un enchevêtrement fascinant de rues et de places à travers lequel on peut revivre toute l'histoire de Barcelone.

Ciutat Vella regroupe quatre quartiers, chacun d'eux revêtant une importance fondamentale dans la construction de Barcelone et étant devenu un chemin de pèlerinage pour tout visiteur de la ville: le Gothique, qui est le centre historique le plus ancien de notre ville, le lieu où tout a commencé; Sant Pere, Santa Caterina, le Born et la Ribera, le quartier médiéval ; le Raval, le centre articulé autour des chemins ruraux en dehors des murailles; et la Barceloneta, un quartier de marins jouxtant le port, construit à la moitié du XVIIIe siècle sous la surveillance de la Ciutadella, la forteresse militaire érigée pour réprimer les Barcelonais suite à la révolte de 1714.

Une essence vivante

Malgré son nom (la Vieille Ville), Ciutat Vella est l'un des districts les plus vivants et variés de Barcelone. La sérénité de ses recoins, ses rues étroites et sombres, ainsi que ses places presque enchantées, respirent la vie, la diversité. À Ciutat Vella, on peut suivre les traces des anciens romains, prier dans les temples gothiques qui veulent toucher le ciel, se promener dans les palais que les «Indiens» rentrés d'Amérique construisirent pour leurs femmes, suivre la trace des grands architectes modernistes ou profiter de l'offre culturelle plus contemporaine de la ville dans le quartier du Raval. On peut découvrir d'anciennes professions au travers des noms de ses rues et même revivre la passion de grands artistes de toutes les disciplines artistiques, du peintre Pablo Picasso à la danseuse de flamenco Carmen Amaya. Car Barcelone est cosmopolite et élégante, bourgeoise et moderne, sans avoir rien perdu de son essence portuaire et canaille, ancienne et décadente, que l’on peut encore sentir aujourd'hui en flânant dans les rues de Ciutat Vella, le premier district, là où tout a commencé.

Ciutat Vella